Comment bien scier du bois

Astuces pour bien scier

Il existe plusieurs astuces qui permettent de scier correctement. Mais avant de commencer les opérations, le bricoleur doit tout d’abord connaître quelques règles de base.
Les règles de base pour apprendre à scier correctement sont en réalité très simples.

  • La première chose à faire est de s’équiper d’une scie bien affûtée.
  • La deuxième règle consiste à installer fermement la pièce de bois sur laquelle on va travailler, sur un plan de travail stable, de façon à ce qu’elle ne vibre, ni ne bouge durant l’opération.
  • Lorsqu’on tient la scie, on ne doit surtout pas se crisper. Le bras et le poignet doivent se tenir dans le prolongement de la lame.
  • Quatrièmement, le bricoleur doit poser son index sur la poignée de l’outil, comme s’il pointait du doigt.
    Lorsqu’on commence l’opération, on doit scier en débutant par un angle de 15°. La lame sera guidée par le pouce de l’autre main posée dessus.
  • La dernière règle consiste à scier en angle de 45° après l’amorçage.
    Ensuite, on peut terminer par scier à la verticale.

Généralement, durant le sciage, le contreplaqué ou le bois éclate. Pour diminuer les risques d’accident que ces éclats peuvent provoquer, on doit obligatoirement employer une scie bien affûtée et à denture fine. Souvent, les éclats sont produits au niveau du côté où sort la lame de la scie. On doit alors installer la pièce de bois dans le bon sens afin d’éviter que la lame ne soit du côté apparent. Contrairement à une scie circulaire ou une scie sauteuse, avec une scie à main le parement ou le côté apparent doit toujours se trouver au-dessus et non au-dessous.
Une autre astuce pour éviter les éclats consiste à marquer la ligne à l’aide d’un cutter avant le découpage. Grâce à cette astuce, la partie supérieure du bois sera retirée et aucun éclat ne sera produit.